Enfant

Confiez les soins de kiné de votre enfant à des professionnels à Hénin-Beaumont !

La Kinésithérapie motrice chez l’enfant

La prise en charge des enfants en kinésithérapie aura pour but la prise de conscience du schéma corporel et l’apprentissage d’une motricité symétrique et harmonieuse. Ceci en respectant le rythme et les difficultés de l’enfant. Je propose aux parents d’être acteur lors de la séance et de travailler en équipe avec nous. Mes techniques consistent à suivre le développement moteur de l’enfant et à éduquer les parents dans l’apprentissage de ce développement afin de les rendre actifs dans cette éducation et de leur suggérer des exercices ludiques à mettre en place à la maison.
Je propose des séances sur prescriptions médicales en fonction des besoins de l’enfant.

 Le torticolis et/ou la plagiocéphalie

La rééducation consiste en des assouplissements et des conseils d’installation et de portage de l’enfant. Le torticolis et la plagiocéphalie sont souvent en lien avec une motricité unilatérale (se faisant d’un seul coté) ou des tensions tissulaires d’origines diverses. La libération de ces tensions, puis l’apprentissage d’un schéma corporel et d’une motricité symétrique sera capitale pour ces enfants. La rééducation peut commencer à la sortie de maternité si le torticolis est diagnostiqué rapidement. La prise en charge précoce permet d’avoir de meilleurs résultats. Souvent les conseils d’installation, de portage, d’attitude a adopter permettent de diminuer le risque de plagiocéphalie. Le rythme de la rééducation dépend de chaque enfant et de la participation des parents.Le plus souvent nous suivons les bébés jusqu’à ce qu’ils commencent à se tourner ou à s’asseoir. Selon la gravité du torticolis et l’incidence de celui-ci sur le développement moteur du bébé nous accompagnons les parents et l’enfant jusqu’à la marche afin de contrôler qu’il n’existe pas de séquelle postural sur les pieds, le bassin, le rachis et la ceinture scapulaire.

Le léger retard d’éveil

Certains enfants peuvent suivre un « mauvais » chemin au cours de l’apprentissage moteur. Ils n’ont pas de troubles particuliers, mais ont pourtant pris du retard. L’enfant est parfois bloqué dans une
position, souvent assis, sans déplacement (enfant qui ne se retourne pas, qui ne rampe pas, qui ne fait pas de quatre pattes ou qui se déplace sur les fesses). La prise en charge leur permet donc de trouver le bon chemin, pour évoluer dans leur motricité, et apprendre les gestes qui les rendront autonomes sans les mettre en danger. Vous avez simplement envie d’en savoir plus sur la motricité de votre enfant ? Vous voulez connaitre des jeux de motricité adaptés à son âge ? Vous aimeriez savoir ce qu’il vaut mieux faire ou ne pas faire ?

Je réponds à vos questions et vous donne quelques astuces ou jeux à réaliser avec lui.

La Kinésithérapie respiratoire

Dans le cas d’infection respiration aigue (bronchiolite, bronchite, …), le traitement est complémentaire du traitement médicamenteux. Il s’agit d’un désencombrement des voies aériennes supérieures et d’un désencombrement bronchique.


La séance se présente comme suit :

  • Auscultation
  • Mouchage
  • Manœuvres d’accélération du flux expiratoire
  • Toux provoquées (quand c’est nécessaire)
  • Expectoration
  • Auscultation de contrôle

Les Déformations orthopédiques

Toutes déformations orthopédiques peuvent être prises en charge. Après une évaluation par le kinésithérapeute, nous mettons en place un traitement adapté à la déformation de l’enfant.

Pieds

Les déformations les plus fréquentes sont les déformations des pieds. Qu’elles soient bénignes comme le métatarsus varus, le métatarsus adductus, le talus valgus du nouveau-né, on parle alors de mal position ou plus importantes comme le pied bot, la prise en charge comprend la rééducation spécifique, ainsi que des conseils et explications aux parents pour une meilleure efficacité du traitement. Quelle que soit la déformation, si celle-ci s’avère trop importante, le traitement peut associer également, selon le degré de réductibilité, le port de petites chaussures correctrices.

Rachis

La scoliose constitue une torsion de l’ensemble du tronc. Cette déformation est responsable d’une gibbosité (ou bosse), témoin de la torsion, particulièrement visible lorsque l’enfant se penche en avant. La scoliose peut également entraîner une asymétrie du pli de la taille, une bascule des épaules ou du bassin. Il existe fréquemment un déséquilibre de l’ensemble du tronc et l’enfant penche globalement sur un côté. La scoliose a un caractère irréductible et permanent. La scoliose doit être différenciée de la notion d’attitude scoliotique, qui correspond à une déviation de la colonne vertébrale, réductible. Elle peut correspondre à une mauvaise posture ou à une inégalité de longueur des membres inférieurs. Si l’attitude scoliotique est corrigée en agissant sur sa cause, la scoliose, elle, reste permanente.

 


Pour davantage d’informations ou pour prendre rendez-vous,
n’hésitez pas à contacter votre centre Omni’soins au 06 88 10 89 61.